Tout savoir sur les points de permis de conduire et comment les récupérer !

- dans Bon Plan Auto / Moto
1131
0

Plusieurs raisons peuvent conduire à la perte des points du permis de conduire. Pour connaître les raisons pour lesquelles on peut perdre ses points et la façon de les récupérer, lisez bien cet article.

Les causes des accidents routiers

Les dangers de la route les plus fréquents sont : l’alcool, la vitesse, les drogues, la somnolence et fatigue ainsi que les téléphones portables au volant.

L’alcool

C’est la première cause de décès représentant plus de mille morts par an sur les routes. D’ailleurs, l’excès d’alcool provoque l’un tiers des accidents mortels. Ces accidents ont lieu généralement la nuit et les plus concernés sont les jeunes de 18 à 24 ans. En France, le taux d’alcool des conducteurs ne doit pas dépasser le 0,5g/l ce qui équivaut à deux verres. A cause du trouble de la vision, le conducteur n’arrive plus à distinguer les rues et les piétons. Bref, il perd tout le contrôle !

La vitesse

Pour certains, rouler à plus de 100 km/h est une preuve de réussite et d’efficacité mais plus on roule vite, plus la vision se confond. Cela peut entrainer des chocs violents. Par exemple, rouler à 35km/h est beaucoup plus sécurisant pour un passager ceinturé lors d’un choc frontal. Mais c’est mortel à plus de 90 km/h…

Les drogues

La cocaîne, l’ecstasy, le LSD ou l’héroîne sont tous des dangers pour la route. Les drogues entrainent une conscience modifiée des dangers, une réduction de vigilance, une perte des réflexes et des notions de vitesse.

La somnolence et la fatigue

Un accident sur trois est causé par la somnolence. La fatigue et la somnolence sont deux choses à ne pas confondre. La fatigue se traduit par la difficulté de rester concentrer. En revanche, la somnolence est l’incapacité de rester éveillé.

Les téléphones portables au volant

La règlementation routière française interdit d’avoir un téléphone à la main tout en conduisant mais autorise de téléphoner en voiture. Les risques peuvent être une diminution de la concentration et le détournement de l’attention.

stage permis voiture

Définition d’un permis de conduire à points

Tous les permis de conduire ont 12 points de capital initial, à part les permis probatoires débutant à 6 points.

Le permis probatoire

Le permis dit « probatoire » mis en œuvre depuis le 1er mars 2004 est destiné aux jeunes conducteurs afin de les rendre responsables et les transformer en bon conducteur. Par ailleurs, ce type de permis est également réservé aux personnes dont les permis sont annulés puis récupérés. La durée probatoire dure jusqu’à trois ans mais peut être réduit à deux ans suite à une formation pédagogique de conduite.

Après la période probatoire, on attribuera six points de plus au permis du conducteur dont le permis date entre le 1er mars 2004 et le 31 décembre 2007, à condition qu’il n’ait perdu aucun point durant cette période. Pour les permis obtenus après 31 décembre 2007, les six points sont délivrés d’une façon alternée : 2 ou 3 points par an (3 points si le conducteur a suivi une formation d’apprentissage). Si le conducteur a commis une infraction de 3 points ou plus, une lettre 48 N lui sera adressée. C’est un courrier lui demandant de suivre un stage à la sensibilisation routière.

Fonctionnement du retrait des points

Les points du permis seront retirés si le conducteur a commis certaines infractions à la loi de conduite. Un courrier simple (formulaire 48) lui sera envoyé pour l’alerter des pertes de points. La perte de 12 points équivaut à l’annulation du permis et les points enlevés ne dépassent pas 6 pour une seule infraction et 8 pour des infractions cumulées. Mis à part le fait de le repasser une fois et la réussite des autres épreuves, un permis annulé ne sera validé qu’après des examens psychotechniques et médicaux. Et la possibilité d’obtenir un nouveau permis se fait seulement après six mois.

Voici quelques exemples de contraventions et délits ne nécessitant pas le retrait de points mais le paiement d’amende uniquement :

  • Stationnement gênant.
  • Circulation sur une voie de milieu.
  • Fumer au volant.

Les points sont retirés dans les exemples suivants :

  • Excès de vitesse (1 point).
  • Stationnement ou circulation sur un terre-plein central d’autoroute (2 points).
  • Dépassement dangereux (3points).
  • Circulation en sens interdit (4points).
  • Alcool au volant ou conduite après consommation de stupéfiants comme le cannabis (6points).

Notez-bien que les retraits de points sont accompagnés d’un paiement d’amende !

Comment récupérer ses points ?

La récupération des points du permis de conduire est possible si le conducteur suit un stage de récupération de points dans un centre agréé par la préfecture. Ce stage vous permet de récupérer jusqu’à quatre points sur votre permis de conduire dès la fin du stage. Il est important de savoir que le stage ne peut se faire qu’une fois par an. Le stage est dirigé par deux professionnels et l’effectif des apprenants est limité à 20 personnes au maximum. Il a ainsi pour finalité d’éviter la répétition des délits ayant provoqués les retraits des points et de sensibiliser les conducteurs à être plus prudents à l’avenir. Le stage de récupération de points se fait en 14 heures se répartissant sur deux jours consécutifs.

On distingue le stage volontaire (suite à un retrait de points et un ou plusieurs infractions commises, 4 points récupérés), stage obligatoire pour permis probatoire (suite à une infraction de plus de 3 points avec la réception de la lettre 48N, 4 points récupérés), stage peine complémentaire (décision du juge, 0 point) et le stage composition pénale (décision du délégué du procureur, 0 point). En effet, tous les stages ne permettent pas de gagner 4 points.

La procédure de récupération de points est très simple, il vous suffit de sélectionner le département qui vous est plus accessible. Sachez que vous ne passerez aucun examen car votre présence au stage est suffisante pour l’obtention des quatre points !

N’hésitez surtout pas à vous inscrire sur le site Recup Points Permis parce qu’il vous propose des professionnels qualifiés et des stages aux meilleurs prix. Leur société est agréée par chaque préfecture et leurs agents sont à votre disposition à tout moment. Et si jamais vous deviez annuler votre stage de récupération de points ou le décaler, vous pouvez le faire à moins d’une semaine de la date prévue du stage et aucun frais ne vous sera demandé. Ainsi, réservez votre stage tout de suite si vous n’avez plus tous vos points sur le permis !

Vous allez aussi aimer !

Donnez votre avis :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *